La tête dans les étoiles

Mercredi 15 décembre, les latinistes de Mme Hougron ont eu le plaisir d’accueillir Benoît Saintot, pilote chez Air France et passionné d’astronomie. Calypso nous raconte.

Dans le cadre du programme de latin et dans le prolongement de l’exposition Ciel étoilé, proposée au CDI, nous étudions la cosmogonie, c’est-à-dire l’invention de légendes pour conceptualiser l’univers. Benoît Saintot a retracé l’évolution de l’astronomie et des cosmogonies à travers les âges.

Depuis le paléolithique jusqu’à notre époque, en passant par l’Antiquité et le Moyen Age, nous avons constaté que beaucoup de croyances se mêlent à la science pour comprendre l’univers. Ainsi, l’infime connaissance que nous avons de l’Univers aujourd’hui est le résultat d’une recherche mouvementée, très hésitante, et pleine de rebondissements.

M. Saintot s’est attardé sur le mythe de Persée qui a donné leur nom à de nombreuses constellations : Andromède, Céphée, Persée, Cassiopé, …

Ainsi, bien que nous pensions tout savoir, notre connaissance de l’Univers est encore infime : nous n’en maîtrisons que 5%. Plus nous avançons dans nos découvertes, plus nous nous rendons compte de notre ignorance et prenons conscience de notre « petitesse ». Une invitation à relire Le fragment des deux infinis de Pascal.

Faites-vous partie des 10 % de personnes qui pensent encore que la Terre… est plate ?

Calypso Hougron.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s