Olympiades de chimie : visite d’Arkéma

Ce vendredi 10 décembre, l’équipe de terminales des olympiades de chimie a visité, avec mesdames Janes, Josserand et Caullet, l’entreprise de chimie Arkema. Mathieu Marle nous raconte la visite. (Photos de Licas)

Après un petit déjeuner, nous avons visité l’atelier 4.20 de l’entreprise – showroom où sont exposés différents produits de l’entreprise. La visite était animée par m. Cavicchi, médiateur scientifique de l’entreprise (c’est-à-dire qu’il explique de manière simple certaines notions scientifiques compliquées, à des hommes politiques ou à des clients d’Arkema). Il nous a d’emblée précisé que « la chimie est mal vue, mais est partout », et que « 96% du corps est composé de 4 atomes : le carbone, l’hydrogène, l’oxygène, l’azote ».

Il nous a ensuite expliqué le principe de la polymérisation, et présenté différentes choses fabriquées par l’entreprise comme par exemple un filtre à eau. Pour illustrer l’efficacité du filtre, de l’eau de 2017, salie, est sortie claire comme de l’eau de roche. Dans ce filtre, il n’y a aucun produit chimique, c’est un filtre mécanique qui peut filtrer plus de 10 tonnes d’eau et qui fonctionne comme un tamis très fin . Vidéo explicative : https://www.youtube.com/watch?v=knzcBDT6qfc&list=PLl5IeTYApHPwK1mbO77ksPXeSKd02PbnV&index=7

L’entreprise 100% française nous a très brièvement été présentée : elle regroupe 20 600 salariés et est implantée dans 55 pays différents. En 2020, 203 brevets ont été déposés par Arkema, dont de nombreux respectent le RSE (norme écologique). Nous avons appris que l’entreprise fabriquait énormément de matériaux biosourcés, c’est-à-dire qui respectent une certaine neutralité carbone. M. Cavicchi nous a ensuite présenté certains produits de l’entreprise : – un matériau recyclable pour les éoliennes (matériau thermoplastique) – des chaussures spéciales (utilisées par certains footballeurs ou coureurs). À propos de chaussure, nous avons appris que celles qui avaient indication « Pebax » étaient de très bonnes chaussures. Petite anecdote : 80% des buts mis au dernier euro de football ont été mis par des joueurs avec des chaussures « made by Arkema » – et le « clou du spectacle » : un papier qui parle. C’était en fait une superposition de papier, de polymères et de conducteurs, qui permettaient de produire du son lorsque l’on « tordait les pages », le tout sans haut parleur. (Utilisation de polymères piézoélectriques) https://www.youtube.com/watch?v=Yo2sFEgJ6YY&list=PLl5IeTYApHPwK1mbO77ksPXeSKd02PbnV&index=4

Durant la visite, plusieurs conseils et indications nous ont également été donnés : « le recyclage c’est l’avenir », et « ce qui va sauver la terre, c’est l’innovation ». En résumé, ce fut une visite ludique, intéressante, animée par une personne passionnée et très intéressante (N’hésitez pas à consulter et partager sa chaîne Youtube : « inside materials »), qui a permis à certains de découvrir une facette de la chimie qu’ils ne connaissaient pas, et qui les a intéressés.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s