Sous la bannière étoilée…

Peu nombreux mais courageux, ainsi marchaient les élèves et les professeurs, en procession derrière le Père Séraphin et suivant la bannière ancienne que la pastorale avait sortie de la sacristie pour l’occasion. Pour célébrer le 8 décembre, fête de l’Immaculée Conception, il fallait bien entonner en chœur des chants à Marie. La Première en chemin, et nous à sa suite !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s