La danse macabre de Don Juan, par Stanislas, 1ère 6

Le 5 novembre 2019, 18 élèves de 1ère 1 et 20 élèves de 1ères 6 , dans le cadre du parcours « la comédie du valet » menée en français, se sont rendus à l’Espace Jean Legendre (Compiègne), pour assister à une représentation autour du mythe de Don Juan, largement inspirée de la pièce de Molière. A la fois tragique, comique et intemporel, le mythe de Don Juan est revisité par les metteurs en scène Jean Lambert-wild et Lorenzo Malaguerra. 

L’action se déroule au cœur d’un cabaret drapé de tapisseries multicolores et psychédéliques, au son d’un trio de musiciens, qui, sur scène, interprètent des airs drolatiques où se mêlent chansons, musique punk et sketches.  Un environnement sonore inquiétant, évoquant forêts primitives et bêtes fauves, enrichit le dispositif scénique. Don Juan est immédiatement repérable : clown blanc à la chevelure rouge flamboyant, son jeu s’apparente à celui d’un pantin manipulé par une force négative ; en écho, son valet, Sganarelle, arbore une insolite combinaison noire sur laquelle se dessine un squelette impressionnant.

Si le nom de Don Juan évoque pour tous les frasques d’un éternel séducteur, les metteurs en scène ont voulu ici mettre en relief le destin funeste d’un individu qui se croyait au dessus des lois. Et c’est bien la mort qui, toujours, enveloppe les protagonistes, présence soulignée par des éclairages intenses, un bruitage inquiétant et des apparitions venues de l’au-delà.  « Tel est pris qui croyait prendre », telle est la leçon que nous transmet Molière dans cette pièce puissante, portée à la scène par une esthétique raffinée. Stanislas. 1ère 6

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s