Léo : chercher sa voie, trouver sa voix

Léo est en TES1. Grâce à la musique et au chant, il a découvert sa voie et trouvé le sens de sa vie.

Quand as-tu découvert le chant ?

C’est un peu « par défaut » finalement. Depuis l’âge de 3 ans, j’avais une vraie passion pour le tennis. J’en faisais 5 ou 6 heures par semaine, ma vie tournait autour de ça, des compétitions… Sauf qu’en seconde, je me suis blessé au genou et j’ai dû tout arrêter. Il y avait un grand vide à combler et je me suis mis à chanter. Petit à petit, j’ai commencé à apprendre le piano tout seul, avec des tutos. Puis j’ai pris des cours avec un prof que m’avait conseillé Mr Bernard. Ca a commencé à prendre de plus en plus d’importance et j’y ai consacré beaucoup de temps. En 1ère, j’ai donné mon premier concert au lycée, j’ai participé aux talents de Chantilly… Il y a eu ensuite des « hasards » qui m’ont fait rencontrer des gens incroyables qui m’ont coaché et, devant ma détermination, m’ont même offert leurs cours. Un jour, un coach m’a dit : Pourquoi ne pas faire du chant ton métier ? J’ai réalisé que je me mettais des barrières et je me suis dis, pourquoi pas ?

Du coup tu t’es mis à composer des chansons ?

J’ai commencé par chanter des reprises. J’aime beaucoup la variété française que « les ados » oublient parfois. Le français est plus difficile à chanter que l’anglais, mais c’est ma langue, elle a des sonorités plus rapeuses, des consonnes qui accrochent un peu. Il faut jongler avec ça, trouver l’équilibre entre les textes, la mélodie, la rythmique… Les Frero Delavega faisaient ça très bien, Claudio Capéo aussi, ou Marvin Dupré… J’ai suivi un stage de composition de chansons au cours Florent qui m’a beaucoup appris. Aujourd’hui, j’ai 6 chansons « en place » et 6 autres à retravailler. Ensuite, un arrangeur pourra m’aider à les améliorer.

Donc, ta vie professionnelle sera liée au chant ?

Je veux que mes études me laissent du temps pour chanter et je vais faire une licence d’histoire, c’est ma matière préférée. Beaucoup de gens cherchent un domaine où ils se sentiront bien et utile, moi je me sens utile à chanter, à partager mes émotions. Avec le chant, j’ai pris énormément confiance en moi car j’étais très timide. J’ai découvert qui j’étais, c’est une belle découverte en fait. On verra bien si je peux ou pas en faire mon métier !

Pour découvrir Léo, suivez sa chaine Youtube ci-dessous. Il sera aussi en concert au lycée bientôt !

leo

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s